PROVENCE / 8-11 MAI 2014

COMPTE RENDU DU VOYAGE DES ANCIENS ÉLÈVES DU LYCÉE AGRICOLE ET VITICOLE DE ROUFFACH

2014 en Provence

 

Premier jour : 8 mai 2014
Départ de Rosheim à 6h00 pour Yvette, Dominique et Denis
Départ de Ste Croix en Plaine à 7h00 pour le reste du Groupe, 32 personnes participent cette année
à notre escapade en Provence
Notre Chauffeur Marc, du nord Alsace à quelques points de ressemblance avec Sébastien LOEB et
nous espérons que pour la conduite les points communs s’arrêterons là, ce qui se confirmera tout au
long de notre périple.
Le premier bouchon saute peu après le départ mais notre habituel sommelier Michel manque à
l’appel….
Arrêt petit déjeuner sur l’aire d’autoroute de Besançon Champoux ( Marchaux) vers 9h00 avec les
traditionnels gâteaux fabriqués par les épouses et le café confectionné par Mimi Landmann.
Arrêt déjeuner sur l’aire de Montluel (Pérouges) au nord de Lyon à 12H10 et reprise de la route à
13h30.
Repas fourni par l’Amicale, assiette anglaise, fromage (Munster Siffert et Brie) agrémentés des vins
de nos viticulteurs alsaciens, Seppi Landmann et Xavier et Sophie Schneider.
Après une courte sieste dans le bus et un traditionnel digestif, Charles PUTZ nous éclaire sur la notion
de terroir.
16H00 arrivée au domaine Nalys sous un beau ciel bleu….comme prévu.
Le cadre est magnifique avec pour point de vue le Château du pape d’où le village tire son nom.
Une collection de tous les cépages cultivés dans ce terroir borde l’allée formant l’entrée du domaine.
Nous sommes reçus par Isabelle OGIER responsable du domaine. La visite du site est très détaillée et
la dégustation de cépages blancs et rouges nous ouvre les papilles.
Après ce moment convivial et quelques achats, nous nous rendons à Orange pour nous installer à
l’hôtel. Certains profitent de la piscine pour se rafraichir. Tout le monde se retrouve en terrasse vers
20h00 pour l’apéritif local et le diner. La température propice incite quelques-uns à une promenade
digestive dans les rues d’Orange, nous sommes en effet à quelques pas du théâtre antique.
Deuxième jour : vendredi 9 mai
Après une bonne nuit dans notre hôtel confortable, tout le monde se retrouve autour de la table du
petit déjeuner.
Départ à 8 heures pour rejoindre Pernes les Fontaines, où nous attend notre charmante guide Elodie Burgé.
Nous commençons par déambuler dans Pernes les Fontaines, cité aux innombrables fontaines d’eau
potable (environ 40 publiques et autant privées) la plus célèbre étant celle du Cormoran. Nous
découvrons les subtilités de l’architecture provençale avec les corniches plus ou moins riches, les
volets à lames inversées à l’intérieur et à l’extérieur. Nous terminons la visite de cette commune par
un passage sous la halle couverte construite au 17 ème siècle.
Nous filons vers l’Isle sur la Sorgue, célèbre parle nombre d’antiquaires et les marchés à la brocante
qui s’y tiennent régulièrement. Nous virons dans la ville pour rejoindre la collégiale Notre Dame des
Anges, magnifique monument de style roman à l’origine mais réputé pour sa riche décoration
intérieure qui rappelle celles des églises baroques italiennes.
Après avoir déposé Elodie, nous nous rendons à la ferme auberge l’Houmet à Monteux où nous
sommes reçus dans une ambiance familiale par madame Jean et une odeur de pintade grillées. En
effet ces dernières, plat principal, étaient gentiment alignées sur les grilles et léchées par les flammes
 de la cheminée. Le repas fut pantagruélique ! Nous entamons nos agapes par une « mise en bouche » composée d’une salade verte et de foies de volaille, suivie de l’entrée constituée d’une terrine de porc et d’un crepeù et son coulis de tomates à l’ail et au basilic. Puis les pintades avec un gratin de courgettes et lentilles. Pour finir, les fromages de chèvres maison précèdent de peu une crème caramel. Tous ces mets sont sans exception produits sur l’exploitation qui trouve par ce biais le moyen de subsister après un échec d’élevage de lapins décimés par la maladie. On peut dire que cette reconversion est une réussite si l’on considère que tous les autres convives du jour sont des habitués, ouvriers locaux ou repas d’affaires.
Nous quittons la ferme pour nous rendre au village de Séguret, au pied des dentelles de Montmirail.
Ce village perché offre une magnifique vue sur les dentelles et le plan de Dieu. Après une pérégrination bienvenue dans les venelles de ce charmant village, nous reprenons le bus pour nous rendre à Cairanne ou nous sommes attendus à la cave coopérative. Ce site propose dans ses sous-sols un parcours de sensoriel. Il s’en suit une dégustation avant que comme à son habitude, les cartons commandés finissent dans les soutes du bus.
Retour à l’hôtel pour un moment de délassement avant de nous rendre au restaurant « Les Grottes
d’Auguste », établissement situé dans l’enceinte même du théâtre antique d’Orange.
Troisième jour : samedi 10 mai
Départ à 8h00 pour nous rendre à Saint Rémy de Provence où nous attend Gilles BRUN, propriétaire
avec sa sœur Anne du Moulin du Calanquet, exploitation oléicole créée en 2000. Ce domaine a
succédé à l’exploitation maraichère développée par les parents et grands-parents des actuels
dirigeants. Après un exposé ludique et pédagogique de la culture des olives, agrémenté d’anecdotes
croustillantes, nous admirons les installations ultra-modernes du moulin à huile. Le moulin est en
mesure de proposer 5 huiles monovariétales mais également différents assemblages. Les olives
transformées sont issus des 6000 arbres de la propriété et des quelques 1300 apporteurs.
Le domaine propose aussi à la commercialisation de nombreux produits dérivés tels que tapenades,
condiments, ratatouilles, confitures et autres spécialités gastronomiques de grande qualité.
Après quelques achats dans la boutique, nous reprenons la route en direction des Baux de Provence
par une petite route qui tortille à travers les Alpilles. Chemin faisant, Claude Ritter nous éclaire
sur l’aluminium et la bauxite dont elle est issue. Son parcours professionnel l’ayant amené à travailler
dans cette industrie, quoiqu’aux finances. Nous visitons librement ce célèbre village, espérant croiser le papet jouant aux boules sur la place.
Cette promenade apéritive nous amène tout naturellement à nous rendre au restaurant « la
Ripaille » pour y déguster le menu du Biou.
Après déjeuner, Marc nous emmène en douceur vers Avignon pour une déambulation au travers de
la cité des Papes. Au retour au bus à l’heure dite, nous constatons avec inquiétude qu’il nous
manque deux dames qui ont échappé à leurs époux. Après une longue attente, la première
réapparait, nous indiquant que la seconde nous attend un peu plus loin. Les instructions données
pour le lieu du rendez-vous avaient été mal enregistrées ! Retour à l’hôtel tardif mais avec la
satisfaction que tout le monde va bien. Ce petit imprévu a valu à nos deux fugueuse de s’acquitter de
l’apéritif du soir.
Diner à l’hôtel pour cette dernière douce soirée en Provence.
Quatrième jour : Dimanche 11
Départ pour Saint Paul Trois Châteaux, pour la visite de la Maison de la Truffe et du Tricastin
organisée par Clément Veitl, ancien élève établi dans la région de longue date.
Nous sommes accueillis par le Président Duc Maugé.
Ce dernier se fait fort de nous faire un exposé très détaillé sur la tuber mélanosporum vittadini
alias truffe noir du Tricastin. Outre les aspects de culture et économiques, il nous livre le secret d’une brouillade aux truffes réussie.
Forts de tout cela, nous nous rendons à Chamaret au domaine Guiton pour un repas commenté par
le viticulteur dans une ambiance bon enfant. Nous y dégustons notamment une soupe au pistou
d’Irène, connaissance de Clément Veitl. Nous profitons de cette dernière halte viticole en
Provence pour finir de remplir les soutes des cartons de vins et autres olives et huile proposées par Clément, qui en a été littéralement dévalisé.
C’est rassasiés que nous reprenons le bus pour le voyage de retour en Alsace.
Nous arriverons vers 22h00 à Ste Croix en Plaine et une heure après à Rosheim.
Denis Lehé – mai 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *